Categories Menu

Publié par le 22 juillet 2019 dans Actualité & nouveautés | 0 commentaire

Véhicule utilitaire : l’essentiel à retenir sur ce moyen de transport

Véhicule utilitaire : l’essentiel à retenir sur ce moyen de transport

Utilisé la plupart du temps par les professionnels, le véhicule utilitaire a la capacité d’assurer plusieurs fonctions. Un utilitaire peut être un fourgon, une camionnette et il peut être doté d’une benne. Contrairement aux berlines, l’utilitaire dispose d’une grande capacité de stockage. Ce modèle d’automobile se décline en deux versions. Ce sont les VUL ou Véhicules Utilitaires Légers et les utilitaires poids lourds. Les utilitaires légers représentent un marché à fort potentiel en France. Découvrez dans cet article tout ce qui concerne le véhicule utilitaire.

VUL ou utilitaire poids lourd, lequel choisir ?

Les constructeurs de véhicules utilitaires ne cessent d’adapter leur offre à la demande du marché. Entre un VUL et un utilitaire poids lourds, il est parfois difficile de faire le bon choix. Cela peut s’avérer encore plus compliqué si vous n’avez pas les connaissances nécessaires dans ce domaine. Ces quelques lignes ont pour but de vous aider à faire la différence. Le véhicule utilitaire est destiné à un usage commercial ou industriel. La partie arrière de celui-ci est conçue pour recevoir des marchandises. De ce fait, elle n’est pas équipée de sièges. Seule, la partie avant en comporte. Il est important de souligner que son poids total en charge ne doit pas dépasser les 3,5 tonnes. Le véhicule utilitaire léger est classé dans la catégorie N1. Un permis B est requis pour le conduire.

L’utilitaire poids lourds, quant à lui, constitue le segment délimité par un tonnage supérieur à 3,5 tonnes. Il peut aller jusqu’à 7,5 tonnes. Au-delà de cette mesure, celui-ci portera alors le nom de véhicule industriel. Pour conduire un utilitaire poids lourds, il est impératif d’avoir un permis C1. Il est possible de le passer à partir de 18 ans. Pour information, l’utilitaire poids lourds appartient à la catégorie N3. Par rapport à un VUL, ce modèle de véhicule a une longévité nettement plus importante. Sa conception robuste lui permet de multiplier son kilométrage total à peu près par 3. Bien entendu, son coût s’avère plus conséquent que celui d’un utilitaire léger.

Le choix de votre véhicule utilitaire doit se faire en fonction de l’usage que vous allez en faire. Il est donc impératif d’être vigilant dans la sélection que vous allez opérer. Il ne faut surtout pas hésiter à comparer les prix. Si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour réaliser l’achat de votre véhicule utilitaire, pourquoi ne pas passer par un mandataire.

Achat d’un véhicule utilitaire, quel avantage présente le recours à un mandataire utilitaire ?

Passer par le service d’un mandataire utilitaire présente des atouts considérables. Le principal avantage de faire appel à celui-ci réside dans le fait de pouvoir acquérir un utilitaire à bas prix. Neuf ou d’occasion, vous pourrez l’obtenir à un coût pouvant être jusqu’à 30 % inférieur à celui du marché. C’est une véritable opportunité. De plus, les véhicules vendus par les mandataires sont garantis. Dans certains cas, ils peuvent même bénéficier d’un contrat d’entretien par le constructeur. Recourir à un mandataire est une assurance pour avoir un utilitaire de qualité, répondant à vos exigences.

Habituellement, le mandataire importe en France des véhicules utilitaires de l’UE. Dans certains pays membres de l’Union européenne, le prix de ces véhicules est nettement plus bas. Ce professionnel de l’automobile s’occupera de toutes les démarches administratives d’importation à votre place. En achetant ses véhicules utilitaires en grande quantité à l’extérieur, le mandataire peut vous les vendre à des tarifs attractifs.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *